Retour
1. Projets et chiffres-clés

L’étude de préfaisabilité : la réponse idéale pour cadrer son projet de biométhanisation

Le développement d’un projet de biométhanisation est un processus long et consciencieux pour lequel il est préférable de s’appuyer sur les connaissances et l’expertise des acteurs du secteur déjà en place. Dans l’objectif permanent de donner toutes les cartes aux futurs porteurs de projet pour lancer une installation de biométhanisation, ValBiom propose désormais depuis plus d’un an un service d’études de préfaisabilité. Une étude se déploie selon trois axes :

1. Une analyse technique via, notamment, une élaboration de mix d’intrants selon les gisements présents sur la zone ;

2. Une analyse environnementale, via une analyse de cycle de vie des futures unités à l’étude ;

3. Une analyse économique par la réalisation d’un premier plan financier.

Ainsi, ces analyses permettent de définir la faisabilité d’un scénario d’unité et donner ainsi un « go » ou « no go » sur celui-ci. Plusieurs scénarios peuvent être mis à l’étude ce qui permet, ensuite, au porteur de projet de s’orienter ou se réorienter au mieux.

Sur l’année 2021, ValBiom a réalisé 7 études de faisabilité pour accompagner les porteurs de projet en biométhanisation.

1. Par « extensification », on entend produire de la biomasse ou valoriser des ressources biomasses issues de l'entretien de fonciers non-productifs en première intention (essentiellement sur des zones marginales, friches industrielles, bords de routes, réserves naturelles). A contrario, par « intensification », on entend produire plus de biomasse, de manière durable, là où l'on produit déjà (essentiellement sur des fonciers agricoles ou sylvicoles).

Retour à la liste des projets