Retour
1. Projets et chiffres-clés

Des plantations pour revaloriser les sols pollués : 3 essais pilotes

Redonner vie aux friches wallonnes et les valoriser par l’implantation de cultures végétales, c’est tout l’intérêt du projet WallPhy, acronyme de « Wallonie » et « Phytomanagement ».

Depuis 2017, cette initiative wallonne réalise des tests grandeur nature à Ciney, Hensies et Charleroi.

En 2020, plusieurs plantations se sont réalisées sur les 3 sites :

8 espèces d’arbres et arbustes ont été plantés sur le site de Hensies, en partenariat avec la Haute Ecole Provinciale de Hainaut - Condorcet et la Société Royale Forestière de Belgique (SRFB), partenaires du projet transfrontalier Forêt Pro Bos.

Près de 2.000 arbres de 5 espèces différentes ont été plantés sur un terril plat à Charleroi par l’entreprise X-Wood.

Enfin, la plantation 16.000 rhizomes de miscanthus, eux-mêmes issus d’une production locale, s’est déroulée sur le site d’une ancienne décharge de remblais d’environ 1 hectare, dans le dans le Parc d’Activité Économique de Ciney-Biron.

« Wallphy, un projet mené par l’ISSeP, la SPAQUE et ValBiom

Nous profitons de ce rapport pour souligner la réactivité et le professionnalisme de la société Promisc (membre ValBiom) dans le cadre de ce projet et pour rendre hommage à son co-fondateur, Pascal Parache, parti beaucoup trop tôt.

Créée en 2008, Promisc est une société wallonne qui se consacre à la production de produits dérivés de miscanthus. Pour promouvoir la culture durable et raisonnée de cette plante non invasive, Promisc propose un service aux agriculteurs et aux consommateurs.

Retour à la liste des projets